Fermeture de l'alerte

Gauthier de Campes, peintre cartonnier

Parmi les tentures de chœur conservées, sept sont attribuées à Gauthier de Campes. Né en 1468, ce peintre formé à Bruges prend part au chantier des vitraux de la cathédrale de Tournai. À cette époque les peintres interviennent souvent dans des domaines aussi variés que la tapisserie ou le vitrail. Les Flandres rassemblent alors les principaux et les plus renommés centres de production de tapisseries – Arras, Tournai, Bruxelles, Anvers, Bruges… – et Gauthier de Campes a pu y observer les plus belles créations de l’époque.

L’artiste s’installe vers 1500 à Paris, où il tient un atelier florissant jusqu’à sa mort entre 1530 et 1534, se concentrant sur la réalisation de cartons pour vitraux et tapisseries. Il s’approprie les modèles parisiens même si son origine flamande transparaît dans l’expressivité des visages, la richesse des costumes et des décors.

Quatre des tentures attribuées à Gauthier de Campes sont conservées en totalité ou en partie en Pays de la Loire : Vie de saint Jean-Baptiste (1516, Angers), Vie de saint Julien (avant 1518, Le Mans), Vie des saints Gervais et Protais (1509, Le Mans), Vie des saints Florent et Florian (1524, Saumur et Angers). Elles sont rassemblées ici pour la première fois.

Cette attribution s’appuie sur des caractéristiques stylistiques communes : scènes juxtaposées et séparées par des pilastres décorés de grotesques, importance des éléments architecturaux, vêtements somptueux, et surtout réemploi de personnages : le Defensor de la Vie de saint Julien est très proche du Néron de la Vie des saints Gervais et Protais ou du Zacharie de la Vie de saint Jean-Baptiste

 


1
© Isabelle Guégan / DRAC Pays-de-la-Loire
Le Defensor, détail du Passage du gué, Vie de Saint Julien, trésor de la cathédrale du Mans

2
© Albert de Boer / DRAC Pays-de-la-Loire
Néron, détail de saints Gervais et Protais sont conduits devant Néron, Vie des saints Gervais et Protais, trésor de la cathédrale du Mans

3
© Benjamin Gavaudo / CMN
Zacharie, détail de L’Annonce à Zacharie, Vie de saint Jean-Baptiste, trésor de la cathédrale d’Angers

 

<Les tentures de choeur<

>Le trésor de la cathédrale du Mans>

<Sommaire de l'exposition>

MenuFermer le menu